Marie Gili-Pierre, metteur en scène actuelle 

Formée comme comédienne, à l’Ecole Nationale des Arts et Techniques du Théâtre à Paris (Rue Blanche), Marie Gili-Pierre entre dans la vie active en jouant pour le théâtre, le cinéma et le théâtre de rue

Au théâtre, elle sillonne la France dans des créations contemporaines comme « LES QUATRES JUMELLES » de Copi  ou « LA CHANSON D IRENE» que Dimitri Rataud créé en Vendée, à Lyon aux Subsistances avec « VOIES DE PERES ? VOIX DE FILLES», ou encore avec Redjep Mitrovitsa au festival d’Avignon.

En parallèle, au sein de la compagnie de théâtre de rue  KMK, ou elle joue, elle se lance dans la mise en scène de petites formes et fait sa première co-mise en scène d’un spectacle pour enfants « SENS DESSUS DESSOUS » à Paris au pied de la butte Montmartre.

 Au cinéma, elle débute dans le premier film de Jérôme Levy : « BON PLAN » qui lui vaut le Prix d'interprétation féminine au Festival de Béziers.

Elle enchaîne avec les tournages des longs métrages : « LA BLESSURE » de Nicolas KLOTZ, « JE PREFERE QU'ON RESTE AMI » d’Eric TOLEDANO et Olivier NAKACHE ou encore « PAPA » de Maurice BARTHELEMY avec Alain CHABAT

Fraichement arrivée en Suisse, elle intègre l’HETSR à Lausanne pour se former comme animatrice de théâtre, le diplôme obtenu, elle travaille à Lausanne et à Yverdon, donne des stages et monte des spectacles avec tous les âges de 7 à 77 ans.


C’est en mai 2012 qu’elle rencontre à la suite d’un appel d’offre, Bernard Monnet qui au vu de son parcours et après l’avoir rencontrée lui offre sa confiance et la chance de mettre en scène la troupe des Intermittents du spectacle de Saint-Blaise.