Le Festival de Théâtre de Chisaz à Crissier est né de la volonté de la Municipalité du lieu d’animer la magnifique salle de spectacle de Chisaz. Au début des années 90, des contacts sont pris avec l’association Théâdrama réunissant quelques figures marquantes de la scène professionnelle romande, dont notamment Guy Loran, Pierre Walker et Jacqueline Burnand.


Théâdrama suggère à la Commune de Crissier d’organiser un festival de théâtre amateur et de contacter, pour ce faire, la Fédération Suisse des Sociétés Théâtrales d’Amateurs (FSSTA). Le projet séduit la Fédération qui, depuis de longues années, cherchait à organiser une telle manifestation au niveau romand. Enfin, la Société de
Développement de Crissier «Trait d’Union» est associée à cette manifestation afin d’assurer l’organisation proprement dite (décoration, intendance, promotion, etc.).
La première édition est lancée en 1994. Elle réunit six troupes dont les prestations sont évaluées par un jury composé de représentants des divers partenaires du festival. A la clé, différents prix, de la 1ère à la 3e place, ainsi qu’un Prix Théâdrama visant à récompenser une troupe pour un aspect particulièrement brillant de sa prestation (décors, mise en scène, etc.). Ce jury a eu le plaisir d’avoir comme présidents d’honneur, jusqu’en 2000, différentes personnalités du théâtre romand, dont notamment Madeleine Robinson, Jean-Marc Desponds ou Gérard Demierre.
Dès le début, le festival de Théâtre de Chisaz a adopté un rythme biennal et a limité la programmation à six troupes afin d’offrir à celles-ci les meilleures conditions possibles de préparation et de jeu.